5 Commentaires to “Les Etats Généraux du Travail Social : « une volonté de refondation du Travail Social qui nécessite des moyens et du temps »”

  1. Ou en sont les travaux des assises? Je sais qu’une rencontre est prévue à la fin du mois de juin. Il serait approprié, me semble t-il de faire une première synthèse avant cette dernière rencontre.

  2. Comment en tant que travailleur social ne pas être enchanté de savoir que des assises territoriales ont lieu en Guadeloupe?
    Comment ne pas espérer que l’heure d’avoir un vrai débat sur Le Travail Social est venu?
    Malgré de nombreuses déceptions je veux encore croire au travail social.Ces assises seront l’occasion de cibler ce qui nous empêche de mieux accomplir cette activité qui est essentielle à la paix de la société.

  3. Je voudrais rajouter que cet espace de réflexion est l’occasion de faire des propositions qui mettront davantage en valeur nos compétences d’expert du travail social, mieux à même de porter un diagnostic et des pistes de travail face à la crise sociale à laquelle nous sommes confrontés.

  4. La tenue de ces assises territoriales sont je le pense, l’occasion de faire remonter nos « spécificités culturelles ». Si nous n’en tenons pas compte, l’accompagnement que nous ferons avec nos familles ne pourront être efficaces.

  5. J’ai effectivement assisté à une des séances de travail organisé dans le cadre des assises. Je vous rejoins : on a assisté à des témoignages de mal être, de souffrances au travail. Cependant, il me semble que le but recherché n’a pas été atteint, a savoir dans un 1er temps dresser un état des lieux et ensuite faire remonter des propositions pour mieux accomplir nos missions. La question de la méthode se pose.

Répondre à ass97 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*