Le Nid Kréyol : au cœur des journées Tourisme et Handicap

Le Nid Kréyol : au cœur des journées Tourisme et Handicap
Les samedi 5 et dimanche 6 avril 2014 ont eu lieu les journées Tourisme et Handicap au Nid Kréyol à Sainte-Anne. Organisée par Mme Maggy DATIL, la gérante de ce complexe touristique hand7labellisé pour l’accueil des personnes en situation de handicap, cette manifestation a permis aux visiteurs venus nombreux de découvrir des villas touristiques de haut de gamme. Un cadre très intéressant qui donne envie, c’est la définition qu’on peut donner au Nid Kréyol.

 

 

hand2

Le Nid Kréyol a le label « Tourisme & Handicap », ce qui constitue une réponse à la demande des personnes en situation de handicap (moteur, mental, auditif et visuel) qui veulent pouvoir choisirhand4 leurs vacances et leurs loisirs en toute liberté. Le label apporte une garantie d’un accueil efficace et adapté aux besoins indispensables des personnes handicapées. Il assure ainsi aux touristes un accueil adapté à leur déficience, des prestations à disposition en autonomie maximale. Sur cette photo, l’exemple de la villa « koukoumaniok ».

 

Le label  » Tourisme et Handicap  » c’est, selon M. Joel RABOTEUR « apporter de la valeur ajoutée au tourisme », et cela particulièrement en Guadeloupe. Universitaire et à l’initiative depuis quatre ans de la licence hand9professionnelle  » Hotellerie/Tourisme « , au Lycée hôtellier du Gosier, M. RABOTEUR a exposé les bienfaits (en termes économiques, de climat, etc.) du label Tourisme et Handicap dans notre département. Après avoir défini le handicap conformément à la loi du 11 février 2005 sur l’accessiblité et mis l’accent sur le fait d’adapter l’offre touristique aux handicaps, il a énoncé quelques chiffres. En France, il y a 36 millions de personnes en situation de handicap, 40 % de la population a une déficience, en Guadeloupe c’est 12 % de personnes qui sont concernées. Le handicap représente donc un poids économique important dans le monde. C’est un marché en pleine explosion. Il représente a lui seul 122 millions d’excursions, de nuitées ; 36 millions de personnes en situation de handicap qui peuvent se déplacer alors que 8 % le font réellement (82 % non). 43 % des personnes en situation de handicap ont un revenu compris entre 1020 et 2030 €, 31 % ont un des revenus supérieurs à 2000 €. En conséquence les personnes en situation de handicap ont un pouvoir d’achat important compte-tenu du fait de leur sédentarité. Pourtant 50 % disent ne pas vouloir se risquer à voyager car l’environnement ne s’y prête pas toujours. C’est pourquoi un client en situation de handicap satisfait reviendra dans une structure équipée. L’enjeu financier est tel qu’une personne en situation de handicap ne voyage jamais seule. Souvent la famille est présente, et en cas de handicap lourd, il y a la présence d’un infirmier. M. RABOTEUR a rappellé qu’en 2015, les établissements recevant du public devront être aux normes européennes d’accessibilité.

hand1

L’association LYANN présente pour l’occasion a beaucoup interessé le public autour de leur atelier  » Zèb a péyi la « . Il s’est agi pour Mmes Ghislaine TOI et Rose-Marie CELINI de rappeller les vertues de plantes médicinales, dites  » rimèd razié « , qui se retrouvent auprès de nos habitations et considérées le plus souvent comme de la mauvaise herbe. A ce propos on peut citer quelques plantes présentes pour l’occasion parmi d’autres telles que soumaké, basilic, bois d’inde, datier, vèpèlè, trois tasses, douvan nèg, sureau…

 

hand10

 

Maguy DATIL, en excellente hôtesse, très avenante et parfaite guide des lieux, a su convaincre et mettre d’accord le public présent.

Pour tout contact : Nid Kréyol 0590.887.602 – contact@nidkreyol.comwww.nidkreyol.com

 




3 Commentaires to “Le Nid Kréyol : au cœur des journées Tourisme et Handicap”

  1. cheusel scheilla // avril 13, 2014 á 7:44 // Répondre

    En compagnie de nos usagers de la mas Étienne Molia nous avons passé une très bonne matinée avons été très chaleureusement accueillis, le « nid kréyol » est un des gites de la Guadeloupe très accessible en tout point de vue, cadre agréable et magnifique. A BIENTOT

  2. Très belle initiative. Je suis par mon travail en relation avec les personnes en situation de handicap.L’accessibilité mis en avant par la loi de 2005 n’est pas toujours effective dans le quotidien. Cela donne encore plus de valeur à ce site où l’on a pensé à ce public

  3. Très intéressant cet endroit en Guadeloupe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*