« JENES BA KO AW BANN » : compte-rendu de la journée de jeudi 22 janvier 2015

« JENES BA KO AW BANN » : compte-rendu de la journée de jeudi 22 janvier 2015
La 6ème édition de la journée « JENES BA KO AW BANN » a été organisée le jeudi 22 Janvier 2015 à Vieux-Habitants par l’association Alternative 119. Le public, résidant principalement dans le triangle de Bouillante et de Vieux habitants, en quête d’emploi, de logement ou de formation, a pris part à ce forum implanté sur le parking du stade municipal. Une vingtaine de partenaires ont alors honoré par leur présence, leur participation à 1l’action. Ce sont ces derniers qui ont également animé le forum et informé, pour le mieux, le public, les jeunes.

A mon arrivée j’ai décidé d’interviewer l’un des membres de l’organisation ayant contribué a la mise en place de cette journée, en l’occurrence Mme Kensye PLACERDAT, Conseillère en Economie Sociale et Familiale à Alternative 119.

Rebecca MERIL : Bonjour je suis en formation BTS SP3S. Actuellement j’effectue un stage dans une structure associative, pourrais-je vous poser quelques questions s’il vous plait ?

Kensye PLACERDAT : « Oui » (avec un sourire)

R-M : Dans quel type d’entreprise travaillez-vous ?

K-P : « Je travaille à l’association Alternative 119. Elle permet d’aider certaines familles à s’alimenter » ; notamment grâce à l’épicerie solidaire.

R-M : Quand à t’elle été créée ?

K-P : « Elle a été créée en février 2009 »

R-M : Quel sont vos missions ?

K-P : « Nos principales missions sont d’accueillir, écouter, conseiller, accompagner, orienter les adhérents »3

R-M : Combien environ compte-t-elle de salariés ?

K-P : « Il y a la présidente, la trésorière, la secrétaire, une CESF, un agent polyvalent, les bénévoles sans oublier les adhérents. »

R-M : Quel sont vos partenaires ?

K-P : Elle répond en indiquant les stands : « Nos principaux partenaires sont : l’association nationale de développement des épiceries solidaires, la SEMSAMAR, la banque alimentaire, les anonymes, les bénévoles, la commune de Vieux- Habitants »

R-M : Pourquoi avez-vous mis en place cette manifestation ?

K-P : « Nous avons mis en place cette manifestation car un grand nombre d’adhérents appartenant à l’épicerie solidaire ont exprimé le besoin d’avoir un emploi. De plus, cette manifestation leur permet d’avoir un maximum d’informations à proximité de leur habitat ».

R-M : Organisez-vous cette manifestation toutes les années ?

K-P : « Oui et aujourd’hui c’est la 6ème édition »

Je vous remercie d’avoir répondu à mes questions et bonne continuation.

2Ce forum Jénès ba ko aw bann  à donc été mis en place afin de permettre de répondre aux problématiques liées notamment à l’insertion professionnelle des jeunes. Environ une soixantaine de personnes ont pu être orientées, ou sont reparties avec des formulaires d’inscription. Le choix était assez large. De plus, les jeunes pouvaient se renseigner sur les différentes thématiques telles que le logement, la formation professionnelle, la prévention avec l’aide de LADOM, IBS-formation, la MFR de la Côte Sous le Vent, le RSMA, le CNED, le GRETA, Pôle Emploi, la MILE, le CRIJ, AIDES, le CLLAJ, etc. Leur présence dans ce type d’action collective, aide un grand nombre de jeunes, qui sont souvent déconcertés à l’idée de se rendre au sein d’une administration. En cette période cruciale de projection d’après bac, les informations ont donc fusé pour ceux dont le parcours requiert sans doute un déplacement dans l’hexagone, en Martinique ou ailleurs.

Rebecca MERIL (stagiaire BTS SP3S) pour Koezyon-Glob.fr




2 Commentaires to “« JENES BA KO AW BANN » : compte-rendu de la journée de jeudi 22 janvier 2015”

  1. Il y a en ce moment une vraie mobilisation pour l’insertion des jeunes, cela ne peut que leur être profitable. Est-ce l’approche des élections cantonales puis régionales qui créent tous ces remous? attendons la suite. Saluons donc les initiatives comme celle dont vous parlez.

  2. Bonne interview, la relève est assurée.M^me les communes éloignées des grands bassins d’emploi se mobilisent pour l’insertion des jeunes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*