16 Commentaires to “Albert FLAGIE : « …L’action éducative doit s’accompagner d’une action d’insertion …»”

  1. BERGERON CAROLE // mars 10, 2018 á 7:32 // Répondre

    Il été un très grand professeur en anthropologie. il m’a permis de comprendre l’être humain sous tous ses aspects et notamment sur le plan socio culturel. le magico religieux a été l’un de mes sujets préférés.

  2. Flagie Christine // juillet 8, 2016 á 7:30 // Répondre

    Repose en paix Tonton on t’Aime tes nièces

  3. Tres grand Monsieur que nous perdons la…

  4. David-Pierre ANICETTE // juillet 7, 2016 á 1:25 // Répondre

    Les thèses de ce grand homme guadeloupéen sont d’autant plus d’actualité dans notre contexte socio-professionnel dégradant. Malgré sa disparition, elles doivent perdurer en son hommage.

  5. Merci pour ces informations. J’appellerai pour de plus amples informations

  6. L’Ecole de Prévention et de Civisme/Fédération Nationale est un organisme de formation en Santé & Sécurité au Travail qui met son réseau d’entreprises à la disposition de la jeunesse, afin de mener des actions d’insertion.
    L’un de nos projets phares : la création du Chantier-Ecole « Préventionistes et Humanistes », sur la Zone de Sécurité Prioritaire.

    L’Ecole de Prévention et de Civisme a été labélisé en 2011, par le Ministère de l’Education Nationale de de Jeunesse et de la Vie Associative (via le Fond d’Expérimentation pour la Jeunesse).
    Localement, ce projet éducatif est soutenu par le CUCS ainsi que les collectivités majeurs (suite au 10ème congrès des élus sur la violence et l’insécurité).

    Chaque année, nous accueillons 92 jeunes en parcours d’insertion, grâce aux 22 Tuteurs bénévoles qui font parti de l’équipes d’encadrement.

    Notre établissement se situe sur le boulevard de Houelbourg (face à Jarry-Plats), au coeur de l’activité idustrielle et commerciale de la Guadeloupe, dans le but de favoriser l’insertion des jeunes et des séniors par l’activité économique.

    … Pour plus d’info : http://www.ecoledeprevention.fr
    De plus, nous organisons « les RDV de l’Insertion », tous les vendredis après-midi de 14h à 17h.

    A bientôt !

    Samuel CAZOMONT
    0590 801 300 0690 67 40 81

  7. Bonsoir M. CAZOMONT, pourrait-on en savoir plus sur votre école?
    Prévention et civisme étant en ces jours des mots plus qu’importants en Guadeloupe actuellement.

  8. GUADELOUPE, 1er Janvier 2014

    Mr Albert FLAGIE, Mr Sully MONPIERRE, Mr Hector POULET, Mr Camille CESAR-AUGUSTE, … sont les personnes emblématiques qui ont marqué le temps par leurs actes.
    Je dis RESPECT pour ceux et celles qui ont eu la force de transformer une ambition collective en actions concrètes.

    Samuel CAZOMONT
    Directeur de l’Ecole de Prévention et de Civisme/Fédération Nationale

  9. Je suis une éducatrice spécialisée, récemment diplômée. Ma formation s’est déroulée en France et l’accent a été mis sur cette « part militante » dont parle M. FLAGIE. Mais il faut déjà qu’en tant que travailleurs sociaux nous nous réunissions pour en parler…..

  10. binechat@gwadgal // octobre 16, 2013 á 8:21 // Répondre

    Albert FLAGIE est un grand homme, c’est un visionnaire…

  11. Faire de l’éducatif une priorité en Guadeloupe n’est pas une affaire des parents uniquement…c’est l’affaire de tous bien évidemment.

  12. Les parents comme le dit si bien jack-line devraient accompagner leurs enfants être à leur écoute et ne pas être butés sur des idées nostalgiques. Les générations changent, les mentalités aussi…n’oublions pas!!!!!

  13. Je suis tout à fait d’accord avec Michel B., au moins et pour une fois les élus pourront dire qu’ils ont mis en place de réelles actions sur notre territoire, surtout en direction de nos jeunes.

  14. Mr FLAGIE est un grand monsieur de l’Insertion et du Travail Social en Guadeloupe. Ses idées mériteraient d’être prises en considération lors des plans et schémas du Conseil Général.

  15. J’ai retenu une idée de M. FLAGIE : le combat premier est contre la stigmatisation. Parents, professionnels,laissons de côté les préjugés et mettons notre énergie pour que notre île se relève.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*